Pinder

Direction Edelstein

Faits marquants

Septembre 2010
Condamnation en appel à 15 000 euros d’amende pour détention illégale de 2 éléphantes et d’un jaguar
Le cirque Pinder se pose en victime

Février 2010 - Pinder, le géant des cirques européens condamné par la Justice
pinder_elephante.jpgLe cirque Pinder vient d'être condamné par le Tribunal de Grande Instance de Valence pour détention illégale des éléphantes Saba et Dehli et d'un jaguar. La saisie des animaux et de leurs camions a été ordonné au profit des fondations 30 millions d'amis et Fondation Assistance aux Animaux.
Mr Gilbert Edelstein, responsable du cirque et Président du syndicat national du cirque s'est dit déterminé à s'opposer à la saisie de ses animaux.
Rapellons que par ailleurs ces animaux présentent des troubles du comportement et sont soumis à des postures innaceptables. Par exemple, faire asseoir un éléphant conduit à une pression excessive sur le diaphragme pouvant causer une hernie « en quel cas la paroi musculaire se rompt et les organes internes sont poussés à travers cette déchirure. C’est un état grave qui peut entraîner la mort si les organes concernés par le prolapsus (intestins, vessie, utérus) subissent un étranglement et se nécrosent.Cette pression interne causée lors de ces exercices est bien connue des dompteurs dans le milieu du cirque, ceux-ci font commande couramment à leurs éléphants de déféquer avant d’entrer en piste pour éviter que cela n’arrive pendant le numéro»
(Kuntze, A., 1989, Work-related illnesses : Hermia perinealis, Bursitis praepatellaris and Tyloma olecrani in female circus elephants (Elephas maximus). Verh. Ber. Erkrg. Zootiere 3 & : 185-187)

Avril 2008 - Les éléphants du cirque Pinder ne seraient pas en règle
Saba et Delhi, les 2 éléphantes d'Asie d'une quarantaine d'année seraient détenues illégalement par le cirque Pinder. A Valence, les responsables du cirque ont été convoqué par la Justice pour cause d'absence de certificat d'orgine des pachydermes, malgré l'obligation légale.
(Source Dauphiné Libéré : 02/04/2008)

24 juillet 2007 - Saint-Quay Portrieux en Côte d'Armor - Le camion des fauves du cirque Pinder sur le toit
Suite à un problème d'essieu, un camion du cirque Pinder se serait retrouvé sur le toit avec 2 lionnes (Zully et Ruffy) et 1 lion (Patcha) à son bord. Selon le Télégramme, les 3 félins ne se produiraient plus en public, vu leur âge. Dès lors on peut se poser la question de leur présence dans ce cirque. Rappelons en effet qu'au titre de l'article R. 213-18, seuls des animaux participant à un spectacle peuvent être présents dans les cirques, les "ménageries ambulantes" sont interdites. Ces animaux devraient donc légalement être dans un établissement fixe soumis à la législation des parcs zoologiques...
Heureusement, ni le chauffeur, ni les animaux n'auraient été blessées, mais faut-il attendre de nouvelles victimes (comme la girafe de Grüss) avant d'agir ?

Octobre 2005, Rennes, nouvel incident au cirque Pinder
Le 'numéro' avec les lions tourne à la bagarre générale. Le dompteur Dick Chiperfield (qui remplace Frédéric Edelstein blessé à la main) est dépassé. C'est avec l'aide de Gary Yhan (autre dresseur), et à coups de tabourets et de fouches que la piste sera dégagée au bout de 15 minutes.
Il est imposé aux fauves de traverser un cercle de feu, malgré leur peur naturelle de cet élément. De plus, les lionnes étaient en chaleur ce qui a rendu l'ambiance particulièrement explosive, car si loin des conditions de vie à l'état sauvage. Les dompteurs aiment nous parler de la 'complicité' qu'ils auraient avec leur animaux, de tels incidents et un règlement du conflit avec ces méthodes archaïques, nous démontre une fois de plus que cette 'complicité' n'est qu'affaire de communication. La réalité est différente. Les fauves, tels des esclaves, sont sous la domination d'un dompteur qui ne prends en compte que ce qu'il pourra en tirer commercialement parlant... Le dompteur ignore volontairement la vraie nature des animaux qu'il exploite, c'est une forme de coercition. Ainsi, en 2001, Fréderic Edestein déclarait : "Je prépare pour 2002 un numéro unique au monde avec 10 lions et 8 tigres. Ce n'est pas si facile car ils ne s'entendent naturellement pas toujours très bien. D'ailleurs j'en ai qui me donne du fil à retordre. Il me faut encore quatre mois de travail." No comment.03/10/05 - Angers - Un tigre et d'autres fauves de la ménagerie Pinder, auraient été victimes d'infection suite à la consommation de viande...

30 juin 2005 - Reims - Fréderic Edelstein blessé à la main par un de ses tigres

25 octobre 2004 - Un soigneur employé au cirque Pinder a été blessé par un tigre
L'homme, d'origine polonaise, d'une trentaine d'années a eu 'une oreille et une petite partie de la joue profondément entaillées par les griffes de l'animal'. Il s'agirait d'une erreur commise par le soigneur. Le cirque Pinder compte actuellement 40 félins dont 25 tigres (source AP). Cet accident n'est pas le premier, un soigneur avait été gravement blessé en août 2000 et en mars 2003, un employé de ce cirque a eu son bras arraché par un tigre.

Nos visites

Novembre 2015

Visite effectuée par nos amis de Pour un Paris sans captivité animale. Nous soutenons leur pétition en ligne, signez-la !

À Paris
Les éléphantes Saba et Delhi sont constamment enchaînées, sauf pour la parade (photo : Erasmiotaton).

2006
Plus grande fauverie itinérante de France, les fauves sont détenus dans des cages très petites et rudimentaires,  sans paillage au sol.
La cage des tigres a été mesurée : elle fait environ 10m2 (5 X 2) pour 1 mètre de haut et divisée en trois sections. De surcroît, le cirque s'était installé à proximité d'une sortie d'autoroute, d'où des nuisances sonores très importantes pour des animaux qui ne s'habituent jamais au bruit.
Selon la trajectoire du vent, le bruit des automobiles se manifeste avec plus ou moins d'intensité.

Photos : Mathilde
À Cergy
Les lionnes

Les animaux qu'il détient